Poignard

Question de prestige...

2800 av. J.-C. (Néolithique final)

A la fin du Néolithique, parmi d'autres objets, le poignard accompagne fréquemment les morts inhumés dans les grottes sépulcrales ou dans les dolmens. Il s’agit d’objets de prestige, qui reflètent la richesse et l’identité de celui qui les possède. Ces armes sont fabriquées dans des matériaux précieux comme le silex en plaquette ou le cuivre.


Ce poignard, découvert dans le dolmen du Bois de Marou, est en silex rubané de Forcalquier, un silex qui provient du Lubéron, dans les Alpes de Haute Provence. Il a donc été acheminé sur plus de 200 km à vol d’oiseau avant d’arriver en Lodévois. Les retouches en écharpe qui parcourent cette pièce ont nécessité un travail méticuleux réalisé avec soin par un spécialiste.

Cet objet appartient à la collection "Empreintes de l’Homme".

Longueur : 18,8 cm

Silex rubané de Forcalquier

nous contacter

+33 (0)4 67 88 86 10

adresse postale
1 place Francis Morand
34700 Lodève
France

plan d'accès

Suivez-nous

sur les réseaux sociaux