Nouveaux dessins de Paul Dardé du 20 oct. 2018 au 20 janv. 2019

Les sorcières de Macbeth

Accrochage temporaire

Paul Dardé se définit comme « tailleur de pierre » mais il est aussi dessinateur. Une trentaine de dessins illustrant les sorcières de Macbeth, la célèbre pièce de Shakespeare, sont exposés pour quelques semaines seulement dans le cabinet d'art graphique du Musée de Lodève.


Paul Dardé (1888-1963) découvre l’œuvre de Shakespeare à l'adolescence. Mais ce n'est qu'à l'âge de trente neuf ans que Paul Dardé se lance dans un projet monumental : l'illustration des cinq grandes tragédies de Shakespeare (Macbeth, Le roi Lear, Roméo et Juliette, Othello, Hamlet).


Il commence avec la pièce Macbeth et produit des centaines de dessins, presque un pour chaque ligne. Le cinquième acte est illustré en 1929 avec près de quatre cent dessins.


Les Sorcières de Macbeth exposées au Musée de Lodève font partie du travail de l'artiste pour l'illustration du quatrième acte de la pièce. Le trait, vif, incisif et moderne, nous montre la capacité de l'artiste à traduire par le dessin toute la complexité, la nuance et le tourment contenus dans les œuvres du dramaturge Anglais.

Sorcières de Macbeth, Paul Dardé

Trois sorcières au balais, Paul Dardé

Sorcière pointant, de Paul Dardé © Musée de Lodève

Sorcière, Paul Dardé

Sorcière de Paul Dardé © Musée de Lodève

Sorcière, Paul Dardé

« Ce qui m'a attiré, ce que j'ai cherché toujours, ce fut l'âme des choses. Dans Shakespeare, l'âme est l'armature de toute action. Pour mieux connaître l'âme, j'ai suivi Shakespeare dans ses moindres détours, partout.» Paul Dardé