Accueil > Collections > Sciences de la Terre 

Les sciences de la Terre

En raison des travaux de rénovation et d'extension du musée, les collections ne sont pas visibles actuellement. 

Géologie - paléontologie

Les environs de Lodève proposent une illustration "condensée" des quatre ères géologiques. Il nous est ainsi possible de suivre le fil des allées et venues de la mer, de la surrection des montagnes, de leur érosion, des changements climatiques, de l’activité des volcans.

Peu de régions en France bénéficient d’une aussi grande diversité géologique que les environs de la ville de Lodève. On y trouve en effet des roches qui illustrent 540 millions d’années d’histoire de la terre et de l’histoire de la vie sur notre planète, période qui correspond aux temps fossilifères. Parmi les très nombreux fossiles que l’on y observe, la richesse en empreintes de pas de reptiles concourt à la notoriété nationale et même internationale de la région. Les objets emblématiques possédés par le musée de Lodève en sont des témoins majeurs et constituent une collection de référence, du plus haut intérêt scientifique.

L’ère primaire

(entre - 542 et - 251 millions d’années) est particulièrement bien représentée dans la collection qui conserve la majorité des découvertes de cette période. Les témoignages des premiers temps fossilifères et des conséquences de la surrection de la chaîne hercynienne sont nombreux : végétaux, multiples insectes et surtout les traces de pistes de reptiles qui, depuis plus d’un siècle, font la renommée mondiale des terrains permiens de la région. Cette extraordinaire richesse en empreintes et contre-empreintes de reptiles du Permien, qui fait l’originalité première du Lodévois, est tout aussi richement illustrée dans la collection.

L’ère secondaire

est également très riche notamment en contre-empreintes de cristaux de sel et traces de reptiles ( Chirotherium - les premiers connus sont près de Lodève) du Trias (entre - 251 et - 199 millions d’années). C’est également dans ces niveaux que l’on constate les premières traces de dinosaures. Du Jurassique, (de - 199 à - 145 millions d’années), le Musée conserve de nombreux fossiles d’animaux marins (gastéropodes, lamellibranches, ammonites, ichtyosaures…).

De l’ère tertiaire,

les collections illustrent essentiellement le Miocène (de - 23 à - 5 millions d’années), dont les sédiments sont typiques de l’interface entre les milieux marin et continental. La collection est riche de nombreux coquillages (huîtres géantes, Pecten, moules, lithophages…).

Avec le quaternaire,

l’histoire géologique du Lodévois est principalement marquée par l’épisode volcanique (dont les premières manifestations apparaissent à la fin du Tertiaire), dont l’érosion va forger les paysages autour de Lodève. Un certain nombre de cavités karstiques ont aussi livré des restes de mammifères… associés ou non à des témoins de l’occupation humaine